jeudi 25 août 2016

"Harry Potter and the cursed child" de John Tiffany et Jack Thorne

"Harry Potter and the cursed child" de John Tiffany et Jack Thorne.
Ed. Little, Brown and Company 2016. Pages 333.

Résumé: Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

La 7 de la page 7: "Ron: I'd give anything to be going back." 

Si un livre était attendu en 2016, c'est bien "Harry Potter and the cursed child". La question que les fans se pose depuis tant d'année aura-t-elle enfin une réponse: que sont-ils devenus? Beaucoup de presse et beaucoup d'attente entouraient ce livre. Alors, au final, il est comment ce nouvel Harry Potter? Et bien la réponse est double et surtout assez complexe. Certains estiment que c'est une mauvaise fan-fiction alors que d'autres ont adoré retrouver les personnages tant aimés. Qui a raison? Selon moi, les deux. Là où Rowling nous avait habitués à des descriptions, à une ambiance qu'ici, on ne retrouve absolument pas. Ce monde magique dans lequel on aimait se vautrer est relayé à l'arrière-plan d'une histoire, il est vrai, un peu "facile". Mais la majorité des détracteurs du livre ont tendance à oublier qu'ici, c'est une pièce de théâtre. De ce fait, les codes changent. Et force est de constater que la pièce, elle, est assez réussie. Si on suit les didascalies et le rythme donné aux dialogues, on est en droit de se dire que le résultat, sur scène, doit être totalement spectaculaire. Et c'est ici que réside toute la complexité de "Harry Potter and the cursed child". C'est une excellente pièce qui aurait fait un très mauvais roman. Mais cela reste Harry Potter... 
Certes les personnages ont changés mais j'ai retrouvé avec bonne humeur ces anciens personnages et découvert avec envie les nouveaux. Avec une mention spéciale pour Scorpius, très réussi. 
Verdict? Oui, la très grande majorité sera déçue par cette "suite". Je préfère la voir comme un encart du futur qui n'entre pas dans la saga proprement dite. J'ai passé un bon moment et, après tout, c'est déjà quand même pas mal. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire