jeudi 3 mars 2016

"Oedipe Roi" de Didier LaMaison


“Oedipe Roi” de Didier LaMaison
Ed. Gallimard 1999. Pages 158.

Résumé: Il avait traversé silencieusement une ville qui suintait la mort. Pyrolos, le portier de la citadelle, l'avait conduit jusqu'au vestibule du palais où les servantes l'avaient accueilli, selon le rituel. Souvent interrogé sur les circonstances de cette arrivée, Pyrolos n'avait pu rapporter que trois choses sur l'étrange voyageur : la rareté de ses paroles, l'absence de tout bagage, l'enflure insolite de ses sandales. D'où venait-il ?
- Du sanctuaire de Delphes.
Où allait-il ?
- Vers mon destin.
Comment s'appelait-il ?
-Regarde mes pieds. On m'appelle Œdipe.
Bien des années plus tard, nul n'en saurait davantage.

La 7 de la page 7: “L’assemblée du people lui avait envoyé deux représentants.”

Je suis une très grande admiratrice de l’œuvre originale de Sophocle. Je prenais donc le risque d’être totalement envoûtée par cette version de LaMaison ou alors, que du contraire être totalement déçue. Et aucun des deux n’est arrivé. J’ai aimé. Sans plus. Et si j’ai aimé, c’est surtout que j’ai adoré l’œuvre originale. LaMaison n’apporte pas grand chose au récit de Sophocle. Juste, peut-être un style d’écriture romanesque qui, au final, ne rajoute pas grand chose à une histoire déjà parfaite, en tout cas en ce qui me concerne. Donc un “sans plus” pour ce roman. Mais bon, si il peut envoyer ceux qui ont aimé vers l’œuvre originale, pourquoi pas…

Extrait: “Les hommes ne combattent l’ignorance que lorsqu’elle apporte le malheur. Que l’ignorance leur profite, et ils se soucient de la science des devins comme d’une guigne!”

Aucun commentaire:

Publier un commentaire