mercredi 8 juin 2016

"Le cardinal du Kremlin" de Tom Clancy


“Le cardinal du Kremlin” de Tom Clancy
Ed. Le Livre de Poche 1992. Pages 699.
Titre Original: “The Cardinal of the Kremlin”

Résumé: Une arme à laser résultant de la recherche militaire est susceptible de bouleverser l'équilibre des forces mondiales. Jack Ryan a pour mission de percer le secret de cette invention. Et pour complice le colonel Filitov, alias le Cardinal, haut dignitaire russe acquis à la collaboration avec l'Occident.

La 7 de la page 7: “Son siège était faussé, la bulle avait éclaté et son armature métallique emprisonnait l’homme.”

Si vous voulez vous mettre au roman d’espionnage, que vous conseiller de mieux que Tom Clancy? Comme l’auteur est contemporain, on ne peut pas dire que ses texte aient “mal vieillis”. Mais surtout, ses personnages sont particulièrement efficaces. Notamment, Jack Ryan que l’on retrouve dans ce roman. Si l’intrigue est parfois un peu faible chez cet auteur, avec “Le cardinal du Kremlin” on entre dans une histoire bien ficelée et intelligemment exposée. Petit bémol, comme toujours, Tom Clancy prend son temps pour mettre tout en place et fait souffrir son texte de quelques longueurs inutiles. Donc, oui, 699 pages, c’est un peu long. D’autant plus que le récit n’aurait pas souffert de l'absence de ces quelques passages ennuyeux. Mais mis à part ce petit bémol, force est de constater que “Le cardinal du Kremlin” est assez réussi et une fois refermé, le lecteur éprouve une certaine satisfaction à avoir terminé ce récit prenant et intriguant.  


Extrait: “Les Afghans sont un beau peuple dont les traits réguliers et la peau claire souffrent vite du vent, du soleil et de la poussière, qui trop souvent les vieillissent prématurément.”

Aucun commentaire:

Publier un commentaire