mercredi 8 juin 2016

"Le sang du temps" de Maxime Chattam


“Le sang du temps” de Maxime Chattam.
Ed. Pocket 2013. Pages 468.

Résumé: Paris, 2005. Détentrice d'un secret d'Etat, menacée de mort, Marion doit fuir au plus vite. Prise en charge par la DST, elle est conduite en secret au Mont-Saint-Michel.
Le Caire, 1928. Le détective Matheson consigne dans son journal les détails d'une enquête particulièrement sordide: des cadavres d'enfants atrocement mutilés sont retrouvés dans les faubourgs du Caire. Rapidement, la rumeur se propage: une goule, créature démoniaque, serait à l'origine de ces meurtres. Mais Matheson refuse de croire à la piste surnaturelle.
A première vue, rien de commun entre ces deux époques. Et pourtant...
La vérité se cache dans ces pages. Saurez-vous la retrouver ?

La 7 de la page 7: “L’odeur des antiseptique ne masquait pas totalement celle, plus âpre, de la viande froide.”

Mon premier Chattam. Et il me faudra probablement un autre livre signé par cet auteur pour me faire une idée plus tranchée. Si l’écriture est efficace et les personnages plutôt bien construit, je ne suis pas parvenue à trouver un intérêt réel pour l’intrigue. L’histoire ne m’a emmenée nulle part. La fin m’a laissée perplexe, je l’ai trouvée trop facile, trop prévisible. Il me faudra donc un autre roman de Chattam afin de réellement savoir si c’est le roman qui m’a posé problème ou si c’est l’auteur. Si quelqu’un a un conseil de lecture pour le prochain Chattam, je suis plus que preneuse!


Extrait: Elle déplia la couverture sous la fenêtre qu’elle s’était choisie et se prépara à quitter le XXIe siècle.
Lorsqu’elle ouvrit la page de garde du livre noir, elle eut l’impression d’ouvrir une porte.
Les mots étaient une formule magique.
Elle les prononça délicatement pour commencer, puis accéléra.
Le Mont-Saint-Michel disparut.
Le soleil se mit à briller.
Les odeurs exotiques se répandirent sous son nez.
Et la rumeur d’une époque révolue monta tout autour de Marion.”

Aucun commentaire:

Publier un commentaire