mardi 12 avril 2016

"Une nuit pour tuer" de Whit Masterson


“Une nuit pour tuer” de Whit Masterson
Ed. Omnibus 1995. Pages 126.
Titre Original: “All Throught the Night”

Résumé: Années 50, aux Etats-Unis. Un homme, déjà condamné pour crime sexuel, va céder à de nouvelles pulsions machiavéliques. Pas de chance pour lui, la jeune femme sur laquelle il va jeter son dévolu est la fille de l'inspecteur principal. Commence alors une traque décrite heure par heure par l'auteur...

La 7 de la page 7: “Hé! Cria-t-il de nouveau.”

Deuxième polar des années cinquante du recueil de Omnibus.
La trame est simple: Une fille a disparu et est aux mains d’un criminel.
“Une nuit pour tuer” est écrit du point de vue de la police mais aussi du point de vue du criminel. On entre dans une course poursuite don’t les enjeux montent lorsqu’on apprend que la fille qui a disparu est la fille d’un des membres de la police. Les différents services de police se tirent dans les pattes et le criminel commence à perdre les pédales. Masterson maîtrise bien son texte et ne se réfugie jamais  dans une facilité qui aurait été fatale au texte.
L’auteur fait monter la tension dans un style qui transpire l’Amérique  d’après-guerre. Si cette histoire n’est pas n’est pas ultra-passionnante, elle a le mérite d’être courte, d’aller droit à l’essentiel. Elle se laisse lire tranquillement, sans prétention.

Extrait: “Trudy redoutait de devenir la femme d’un policier. Elle en avait connu un trop grand nombre don’t l’existence et les projets étaient toujours à la merci du service. Un policier n’a jamais réellement fini son service et quand il y a conflit, c’est toujours le service qui l’emporte.”

Aucun commentaire:

Publier un commentaire