lundi 14 septembre 2015

"American Death Trip" de James Ellroy

"American Death Trip" de James Ellroy. 
Ed. Rivages/Noir 2012. Pages 951. 

Résumé: Dallas, novembre 1963. Le cœur du rêve américain explose. Un jeune flic de Las Vegas, avec 6000 dollars en liquide et un sale boulot à exécuter. il ne sait pas qu'il va faire partie du complot visant à étouffer la vérité sur l'assassinat de Kennedy. Il s'appelle Wayne Tedrow. Cinq années dans les coulisses de la politique vont le conduire de Dallas au Vietnam, en passant par le sud des États-Unis. Cinq années avec J. Edgar Hoover, Howard Hugues, la Mafia et le Ku Klux Klan.

La 7 de la page 7: "Il reconstitua les événements." 

On prend les mêmes (enfin presque) et on continue la saga Underworld USA de James Ellroy. Si le premier volet de la saga était déjà très réussi, le deuxième opus est époustouflant. 
Ellroy nous garde en apnée pendant 951 pages. Les personnages frôlent la perfection et Ellroy casse le rythme narratif de cette fabuleuse fresque avec le talent qu'on lui connaît. Du très grand polar. Du très grand Ellroy. 
Petit bémol: la lecture de ce deuxième tome requiert la lecture du premier volet. Non pas que l'histoire serait incompréhensible, juste moins savoureuse. 

Extrait: " On l'envoyait à Dallas descendre un maquereau nègre, un certain Wendell Durfee. Il n'était pas sûr d'en être capable. Son billet d'avion, c'était le syndicat des exploitants de casinos qui le lui payait. En première classe. Ils avaient ponctionné leur caisse noire. Pour lui graisser la patte. Six mille dollars cash." 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire