jeudi 5 novembre 2015

"Danse Macabre" de Stephen King

"Danse Macabre" de Stephen King
Ed. J'ai Lu 1997. Pages 441.
Titre Original: "Night Shift"

Résumé: Ce recueil de nouvelles regorge d'inventions et de violence. Le fantastique et l'horreur surgissent au détour des réalités les plus familières. Ainsi... Quand un tueur à gages rentre de voyage, mission accomplie, et qu'il découvre dans un colis arrivé en son absence des soldats de plomb, il a envie de sourire, non ? Il aurait tort... Quand des camions mènent un train d'enfer sur le parking de votre motel et vous assiègent, n'y a-t-il pas de quoi devenir fou ? Surtout quand on s'aperçoit qu'il s'agit de camions sans chauffeur...

La 7 de la page 7: "Il y a des gens qui en ont de la mémoire." 

Recueil de vingt nouvelles. Toutefois, elles ne sont pas toutes égales. Certaines histoires auraient mérité d'être plus approfondies et d'autres où on se réjouit qu'elles se terminent. 
King s'exerce à différents styles: épouvante, horreur, suspens mais il donne aussi un aspect plus humain à certaines de ses nouvelles. 
Le maître de l'horreur dissèque à nouveau la noirceur des êtres humains avec talent. Ce recueil est parfait pour des petites pauses lectures. 

Extrait: "L’amour est la drogue la plus pernicieuse qui soit au monde. Laissons aux idéalistes le soin de débattre de sa nature. Les pragmatiques savent le reconnaître là où il se trouve et en faire un moyen de pression. " 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire