vendredi 27 novembre 2015

"L'Ours et le Dragon" de Tom Clancy


"L'Ours et le Dragon" de Tom Clancy
Ed. Albin Michel 2001. Pages 1239.
Titre Original: "The Bear and the Dragon"

Résumé: Qui a tenté d'éliminer Golovko, le chef des services secrets russes ? La mafia ? L'ex-KGB ? Ou des terroristes à la solde d'une puissance étrangère ?
Pour Jack Ryan, réélu président des États-Unis, cet attentat manqué est le point de départ du défi le plus terrifiant qu'il ait jamais eu à relever. Car tout bouge dans cette Russie où l'on est en train de découvrir de l'or et surtout de fabuleux gisements de pétrole, déjà convoités par une autre grande puissance : la Chine... Pour désamorcer un conflit qui risque d'aboutir à l'holocauste nucléaire, Ryan va avoir besoin de toute son énergie et de ses fidèles : John Clark, l'ancien commando de la Navy, et bien d'autres, soldats, espions et experts.

La 7 de la page 7: "Oui, Anatoly Ivanovitch?" 

Dans ce parpaing de Tom Clancy, on retrouve, à nouveau Jack Ryan, son personnage emblématique. Ce roman est particulièrement long en raison d'une introduction à la limite de l'insupportable. Heureusement que la suite est plus tonique. Je peux comprendre que Clancy ait eu besoin de mettre en place son intrigue et ses personnages mais cette introduction interminable aurait pu en dégoûter plus d'un. 
L'histoire, une fois mise en place, est assez efficace et complexe. Mais on s'implique quand même dans cette histoire aux multiples rebondissements. Une nouvelle fois, Clancy ne tombe pas dans la facilité et les clichés. Son roman est intelligent construit. 
Il faut avoir du temps devant soi, mais "L'Ours et le Dragon" est un bon livre qui se laisse découvrir.

Extrait: "Le courrier électronique du cardinal fut intercepté par la NSA (c'était illégal mais c'était la routine) et donné à la bécane qui leur recracha en clair. Celui-ci se retrouva très vite sur le bureau d'un analyste de l'agence qui (on avait pris soin de le vérifier auparavant) n'était pas catholique. " 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire