jeudi 1 octobre 2015

"Allah Superstar" de Y.B.

 "Allah Superstar" de Y.B.
Ed. Grasset 2003. Pages 253.

Résumé: Kamel Hassani, jeune beur de banlieue âgé de dix-neuf ans, a envie de réussir dans la vie. Et que désire-t-on aujourd’hui en France quand on veut réussir dans la vie ? Ben, devenir une vedette, cela semble logique, comme en témoigne quotidiennement les programmes de télévision, mix incessant de télé-réalité et de radio-crochets high-tech. Donc, Kamel Hassani veut devenir une star. Cool. Il y parviendra. Ou du moins il aura la possibilité de le devenir en montant un projet comique où il incarne ni plus ni moins que le Oussama des Guignols de l’Info. Gonflé, quand même ! Mais est-ce du lard ou du cochon ? De quoi en tout cas énerver quelques barbus et s’attirer une fatwa…

La 7 de la page 7: "Tu vois ce que je veux dire?" 
 
Comment peut-on adorer et détester un livre en même temps? J'ai du mal à mettre des mots sur ce livre. J'ai beaucoup aimé le personnage et sa "candeur".  J'ai beaucoup aimé la fin, que, personnellement, je n'avais pas vu venir. Mais je dois dire que le style m'a énormément posé problème. C'est tout à fait volontaire de la part de l'auteur, mais cela m'a profondément gênée dans ma lecture. Donc aimer ou pas? Vraisemblablement, oui, j'ai aimé ce livre même si certains aspects de la présentation ne m'ont pas attirée. 
Quant à la version polémique du livre... Je trouve que c'est une bonne idée que de traiter d'un sujet aussi grave de manière aussi légère. Mais est-ce vraiment léger au final? Je ne le pense pas. Je ne crois pas que l'auteur veuille nous choquer (fondamentalement) mais plutôt nous secouer. C'est réussi. 

Extrait: "Bala il est malien et Sidonie elle est végétarienne vu que Bala et moi on mange halal avec une grande bouteille de Pepsi Max vu que Sidonie est au régime, une vraie mangeuse de cailloux, moi je trouve ça débile vu qu'elle a toujours été obèse et c'est justement ça qui fait son charme, en tout cas pour Bala, lui aussi c'est un musulman comme moi mais en plus physique et en pus pratiquant même le vendredi il va aux stand-up du Cheikh à la mosquée et le reste du temps il est magasinier chez Franprix, pendant que Sidonie elle bosse dans le même centre de beauté que Nawel comme quoi le monde il est petit à Evry."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire