jeudi 8 octobre 2015

"Le Livre du rire et de l'oubli" de Milan Kundera


"Le Livre du rire et de l'oubli" de Milan Kundera.
Ed. Folio 2003. Pages 364.
Titre Original: "Kniha smichu a zapomnéni"

Résumé: Le livre du rire et de l'oubli' est un roman en forme de variations. Les différentes parties se suivent comme les différentes étapes d'un voyage qui conduit à l'intérieur d'un thème, à l'intérieur d'une pensée, à l'intérieur d'une seule et unique situation dont la compréhension se perd dans l'immensité. C'est un roman sur Tamina et, à l'instant où Tamina sort de la scène, c'est un roman pour Tamina. Elle est le principal personnage et le principal auditeur et toutes les autres histoires sont une variation sur sa première histoire et se rejoignent dans sa vie comme dans un miroir. C'est un roman sur le rire et sur l'oubli, sur l'oubli et sur Prague, sur Prague et sur les anges. 

La 7 de la page 7: "Il apprit que l'invasion de la Bohême par l'armée russe, qui avait occupé le pays et exerçait partout son influence, fut pour elle le signal d'une vie hors du commun."  

Avis assez mitigé sur ce Kundera. On a l'habitude d'avoir un auteur assez décousu mais là l'inverse serait plutôt de mise. On a l'impression que le livre est trop structuré. Qu'il arrive à ses conclusions avant d'exposer son contenu. Très déçue. Certainement pas le meilleur moyen de commencer Kundera... On verra pour le prochain. 

Extrait: "Toute relation amoureuse repose sur des conventions non écrites que ceux qui s’aiment concluent inconsidérément dans les premières semaines de leur amour. Ils sont dans une sorte de rêve, mais en même temps, sans le savoir, ils rédigent, en juristes intraitables, les clauses détaillées de leur contrat."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire